Où l’on a passé des conventions.


Le conseil commence par une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles.

Lors de ce conseil, il y eut une défection chez nos partenaires de majorité, et deux auprès de la minorité. Ecolo remercie néanmoins les quatre tendances politiques présentes d’avoir siégé et d’avoir voté l’ensemble des points à l’unanimité.

16 points étaient à l’ordre du jour, nous en retiendrons plus particulièrement quatre, qui ont tous trait à des passages de conventions importantes.

Convention avec la MCAE « les p’tits filous » à Hévillers

La MCAE (pour Maison Communale d’Accueil de l’Enfance) existe depuis plus de 20 ans, et occupe des locaux provinciaux. Malgré son nom, elle n’avait aucun lien avec la commune. La convention tripartite, approuvée en conseil, est venue mettre de l’ordre dans une situation administrative assez floue. Concrètement, la province, propriétaire, met le bâtiment en location, la MCAE en devient le locataire, et la commune prend en charge le loyer de 1000€ par mois (750€ de loyer et 250€ de charges).

Convention avec l’IBW

Celle-ci porte sur une prise en charge administrative concernant différents types de travaux:
-le curage des bassins d’orage;
-l’installation d’une agoraspace près du cimetière de Mont-Saint-Guibert;
-l’aménagement d’une piste cyclable et d’un trottoir – en site propre – à la rue des 3 Burettes;
-la sécurisation de la traversée de l’Axisparc;
-la réfection et l’embellissement de la place de l’Eglise à Hévillers.

Cette prise en charge comprend l’élaboration des différents cahiers des charges et les suivis de chaque chantier, pour lesquels l’IBW est plus accoutumée que notre administration communale. Coût pour la commune: 4% du montant des travaux.

Convention concernant le Proxibus intercommunal

La presse a déjà fait écho de cette première en Wallonie, dont nous ne sommes pas peu fiers. Pour plus de détails pratiques: Le Soir, Canal Zoom).

Certains se demandent pourquoi Corbais n’est pas desservie. Plusieurs raisons le justifient:
-la ligne 34 offre déjà de belles possibilités de rejoindre, à partir de Corbais, la gare de Mont-Saint-Guibert et Louvain-La-Neuve;
-Un autre projet de ligne régulière reliant Gemboux à Wavre devrait, on l’espère, voir le jour. Il passera immanquablement par Corbais;
-lors de l’arrêt de l’ancien Proxibus communal, la commune a mené une enquête auprès des guibertins via un formulaire dans « les actus communales ». En est ressorti de manière assez claire qu’il n’y avait pas de besoin suffisant justifiant un tel service pour Corbais.
-Le trajet complet Chastre-Louvain-la-Neuve se fera en une demi-heure. Passer par Corbais rallongerait considérablement le trajet, et mettrait la viabilité du projet à mal (le trajet en plus de 3/4 d’heure intéresserait-il du monde?).

Convention concernant l’aménagement d’une sortie d’autoroute à l’Axisparc

Cette nouvelle sortie sur la RN25 permettra, en venant de Nivelles, de sortir directement à l’Axisparc, juste après le pont des 3 Burettes. Là sera aménagé un rond-point où se rencontreront ceux qui sortent de la RN25 et ceux qui s’y engagent (voir plan ci-dessous).

sortie-RN25.jpg

Le conseil a approuvé la convention qui lie la société Shanks (qui finance la majeure partie du projet), la SOFICO, la Région Wallonne et la commune. Le coût estimé pour la commune: entre 150 et 200.000€.
Avec la constante hausse du charroi sur cet axe routier, cette sortie est devenue indispensable, et elle désengorgera partiellement le rond-point de la Planche à Voile qui, comme chacun sait, est saturé.

Le conseil s’est terminé par des questions-réponses, où l’on a bien sûr parlé de la fermeture du pont de la rue des Sablières.

On se serait bien passé de cette fermeture qui irrite (pour ne pas dire autre chose) beaucoup de guibertins. À l’heure actuelle, le Collège et la commune travaillent à la réouverture de cet axe important le plus rapidement possible. Il faut s’armer de patience…

Share This