L’été caniculaire que nous venons de vivre devra nous servir d’aiguillon. Nos projets, nos idées, nos propositions devront être analysés sous le prisme de l’écologie. Nous pouvons agir à notre échelle. Terminer l’audit énergétique de nos bâtiments communaux. Inciter les Guibertins, avec l’aide des conseillers en énergies, à réduire leur consommation.
Réduire autant que faire se peut l’utilisation de la voiture. Pour cela, terminer le réseau de piste cyclable, continuer la réfection des trottoirs et le balisage de nos sentiers.
Le plan de rénovation urbaine prévoit des espaces verts, il faut y planter un maximum d’arbres.
Informer aussi les personnes les plus fragiles durant les canicules et proposer des aides.

Share This